Les vestiges du manoir abandonné de Liza Minnelli à Beverly Hills

Beverly Hills regorge de maisons magnifiques. Pourtant, parmi les villas glamour d’individus riches et célèbres se trouve un bâtiment totalement décrépit. Le manoir était autrefois la maison du talentueux réalisateur hollywoodien Vincente Minnelli et de sa famille – mais il a depuis été laissé à l’abandon. Ses murs décrépis et ses jardins envahis par la végétation sont un triste témoignage de la bataille juridique qui semble avoir englouti l’endroit.

Vincente Minnelli s’est fait un nom dans le milieu du cinéma au milieu du 20ème siècle, dirigeant plusieurs comédies musicales classiques. Par exemple, en 1951, il réalise Un Américain à Paris – un film qui remportera par la suite l’Oscar du Meilleur Film. Sept ans plus tard, il réitère ce succès et remporte également l’Oscar du Meilleur Réalisateur pour son travail sur Gigi.

Vincente naît à Chicago en 1903 mais il passe une grande partie de son enfance à se déplacer entre l’Illinois, l’Indiana et l’Ohio. Finalement, la famille s’installe dans le Delaware, mais le futur directeur finit par retourner à Chicago après avoir terminé le lycée. Et c’est là qu’il se plonge dans le monde du théâtre, se faisant embaucher comme dessinateur de costumes et de décors.

Cette passion pour la scène finit par aboutir au premier job de Vincente en tant que réalisateur: une comédie musicale intitulée At Home Abroad. La production commence en 1935 et se déroule avec succès pendant deux ans. La réputation de Vincente continue de prospérer en parallèle et, en 1940, il accepte un poste aux studios Metro-Goldwyn-Mayer (MGM) – assurant son avenir dans l’industrie du cinéma.

Au cours de sa vie, Vincente se marie quatre fois. En effet, il épouse sa première femme, l’actrice et chanteuse accomplie Judy Garland, le 15 juin 1945. Tout comme son mari, Garland participe à de nombreux films tout au long de sa carrière. Elle reçoit également de nombreuses distinctions pour son travail, remportant un Golden Globe et un Special Tony Award, entre autres prix. La star est peut-être mieux connue, cependant, pour son rôle de Dorothy dans Le Magicien d’Oz de 1939, rôle pour lequel elle remporte l’Oscar de la jeunesse.

ADVERTISEMENT

Garland rencontre Vincente alors qu’il travaille sur son film de 1944 Le Chant du Missouri. Par la suite, elle collaborera de nouveau avec lui deux fois. L’actrice connaît également le succès dans l’industrie de la musique, produisant une poignée d’albums en studio. En 1961, elle devient même la première femme à remporter le Grammy Award de l’album de l’année. De plus, deux ans plus tard, la star animeThe Judy Garland Show une émission de télévision nommée aux Emmy Awards.

Vincente et Garland ont eu un enfant ensemble: Liza Minnelli. Née le 12 mars 1946, Liza deviendra, en grandissant, une star à part entière. En effet, elle remporte un Academy Award pour son rôle dans Cabaret un film de 1972 et est également largement reconnue pour ses talents de chanteuse. Certaines des performances les plus célèbres de Liza ont eu lieu au Carnegie Hall et au Radio City Music Hall vers la fin des années 70, 80 et au début des années 90.

ADVERTISEMENT

Mais hélas, les choses ne se finissent pas bien pour Vincente et Garland. Le couple divorce en 1951, leurs difficultés ayant probablement été déclenchées par le comportement autodestructeur de Garland. Ravagée par l’insécurité, l’anxiété et la dépression, l’actrice consommait des somnifères et des amphétamines. Elle fait finalement une dépression nerveuse et va même jusqu’à tenter de se suicider deux fois après la résiliation de son contrat par MGM.   La star a également une aventure extra-conjugale – ce qui signe la fin de son mariage.

Comme mentionné précédemment, Vincente se marie trois autres fois avant sa mort, épousant sa dernière femme – Lee Anderson – en 1980. Six ans plus tard, le réalisateur décède d’une pneumonie et d’emphysème dans sa maison de Beverly Hills, à l’âge de 83 ans. Et dans les années suivant son décès, l’héritage du manoir de Vincente s’avère controversé.

ADVERTISEMENT

En effet, Vincente laisse sa propriété – d’une valeur d’environ 1,1 million de dollars à l’époque – à Liza. Cependant il octroie également à Lee la jouissance des murs de la maison. Ainsi, alors que sa veuve continuait à vivre dans la maison, sa fille payait apparemment les factures. Puis en 2000 Liza met apparement la maison en vente, à l’insu de Lee.  Et comme compensation, Liza offre à sa belle-mère un condo de 450 000 $ – mais malgré cela, Lee refuse de partir.

Même lorsque la maison est finalement vendue quelques années plus tard, Lee refuse toujours de quitter la propriété. Liza aurait réagi en cessant de payer les factures d’électricité du manoir, et en congédiant le personnel de la propriété. Lee intente alors un procès contre sa belle-fille, donnant le coup d’envoi de ce qui sera finalement une courte bataille juridique.

ADVERTISEMENT

Liza est accusée d’avoir rompu un contrat et infligé des dégâts émotionnels à Lee. Les documents du tribunal ont en effet établi que déplacer la vieille dame, alors âgée de 94 ans « causera sans aucun doute sa mort.» Le mariage de Liza avec David Gest en 2002 envenime davantage la situation.

D’une part, le procès amène Liza à retirer l’invitation de Lee à son mariage. Cependant, c’est l’opulence des festivités qui suscite visiblement le plus de colère chez la belle-mère de Liza. Lors du procès, la partie adverse affirme à propos du mariage: « Alors que l’accusée voyage à travers le monde entier pour sa lune de miel, après avoir servi un gâteau de 3,7 mètres de haut à 850 de ses plus proches amis, [la] plaignante, elle, se retrouve seule à l’âge de 94 ans, dans une maison sombre et froide.”

ADVERTISEMENT

Liza répond à cette accusation en avril 2002 – soit un mois après son mariage. S’adressant à Army Archerd, alors écrivain pour le Daily Variety, elle explique: « Mon père m’a laissé la maison, en me disant: ‘Si tu vends la maison, je veux que tu déménages [Lee] dans une autre propriété.’ J’ai finalement reçu une belle offre pour le manoir et lui ai offert en échange un condo de 450 000 $ non imposable. Malgré cela, elle refuse de déménager. Je la soutiens depuis toujours. J’ai fait exactement ce que mon père attendait de moi. Et pourtant aujourd’hui, nous ne pouvons pas conclure la promesse de vente avec dépôt fiduciaire parce qu’elle refuse de déménager. Je suis prête à lui offrir une belle vie.”

Cependant, malgré toute cette agitation, le procès se termine assez rapidement.  Lee abandonne finalement les charges un mois plus tard, après que Liza l’ait contactée pour l’inviter à dîner, paraît-t-il. Le duo trouve finalement un arrangement concernant le manoir: Liza paiera un loyer aux nouveaux propriétaires tandis que Lee continuera à résider dans la propriété. Et après le décès de Lee, les acheteurs pourront enfin prendre le contrôle total du manoir.

ADVERTISEMENT

En 2006 – quatre ans après que les acheteurs aient fait leur offre – l’acte de vente de la maison  est finalement signé. Et Lee décède trois ans plus tard – soit moins d’un mois après son 100ème anniversaire. Les nouveaux propriétaires peuvent alors enfin emménager dans leur maison à 2,75 millions de dollars. Cependant, ils envisagent tout d’abord de rénover la propriété.

En fin de compte, les plans des nouveaux propriétaires sont abandonnés – et on suppose qu’aucune rénovation n’y sera jamais effectuée. Et les rumeurs répandues, affirmant que la propriété sera démolie afin d’en construire une nouvelle au même endroit n’auront jamais lieu.  Ainsi, le manoir semble depuis n’avoir été occupé que par des squatteurs.

ADVERTISEMENT

Mais jetons un œil à l’histoire de la propriété. La maison est construite en 1925, à l’époque où l’architecture Néo-coloniale Espagnole est apparemment très populaire. Les caractéristiques de ce style comprennent des murs lisses et plâtrés, des éléments en terre cuite et des toits plats. Cependant, le manoir est rénové et redessiné entre 1944 et 1953 par John Elgin Woolf – cette fois dans le style français Louis XV.

Au total, la maison – qui est située au 812 N. Crescent Drive, Californie – compte 19 pièces, dont six chambres et six salles de bains. Le manoir s’étend sur une surface d’environ 1798 carrés et est situé sur un vaste terrain de 12954 mètres carrés. C’est une superficie gigantesque, certainement digne d’une célébrité. Vincente y emménage peu de temps après sa séparation d’avec Garland en 1951.

ADVERTISEMENT

Enfant, Liza vit alternativement chez ses deux parents. Elle passe donc la moitié de l’année dans le manoir de son père. Et elle apprécie sans aucun doute le temps passé là-bas. Après tout, Vincente adorait sa fille. Il charge, par exemple, un artiste du nom de Tony Duquette de lui construire une immense cabane dans le jardin à l’arrière de la propriété.

De plus, Vincente aurait fait confectionner plusieurs tenues sur mesure pour sa fille, faisant de sa maison un endroit populaire auprès des amis de Liza. Et la star de la sitcom Murphy Brown Candice Bergen le rappelle dans son autobiographie. Elle dit: «Je me souviens que je demandais toujours à aller chez Liza pour jouer à me déguiser parce que son placard était un rêve pour de nombreuses petites filles.”

ADVERTISEMENT

Au tournant du millénaire, le Los Angeles Times dresse le profil de Lee Minnelli et peint un tableau grandiose du manoir dans lequel elle réside. L’article évoque les «murs recouverts de peau de python», les «vastes dressings», et mentionne également les diverses tenues de créateurs composant la garde-robe de Lee. Sa propre suite était apparemment «remplie de livres, papiers, catalogues ainsi que de nombreuses photos encadrées bien sûr».

En réalité, même après la mort de son mari, Lee ne modifie que très peu l’agencement de la maison.   Le chevalet et la peinture de Vincente, par exemple, sont restés exactement là où il les avait placés. Et la pièce contenant les reliques de l’illustre carrière du réalisateur, y compris son Oscar du meilleur réalisateur pour Gigi, a été conservée.

ADVERTISEMENT

En gardant tout cela à l’esprit, il n’est donc pas difficile d’imaginer le spectacle impressionnant que devait représenter la maison autrefois.  En effet, lorsque Vincente achète le manoir dans les années 1950, ça devait être quelque chose à voir, surtout si l’on considère les rénovations alors récentes effectuées par Woolf. Aujourd’hui, cependant, la propriété est dans un état déplorable.

Voyez-vous, les images illustrant l’état actuel de la maison dépeignent un tableau beaucoup plus déprimant que ce qui est mentionné dans l’article du Los Angeles Times. Les années qui se sont écoulées depuis la mort de Lee Minnelli n’ont, semble-t-il, pas été clémentes envers le manoir. La végétation et les arbres ne sont pas entretenus et envahissent la propriété, par exemple, suggérant l’absence de jardinier depuis un certain temps.

ADVERTISEMENT

De plus, au milieu de l’énorme parcelle envahie par la végétation sauvage, se trouve une piscine extérieure. Mais tout comme le reste de la propriété, elle a perdu tout éclat.  Dépourvue d’eau, elle ressemble davantage à une immense caverne dans le sol. La voir vide est particulièrement étrange, surtout lorsque l’on se rappelle de toutes ces personnalités glamour qui avaient l’habitude d’en profiter. Aujourd’hui, la piscine est simplement le vestige d’une époque depuis longtemps révolue.

Le reste du terrain n’est pas en meilleur état. Des débris et des gravats jonchent le sol, tandis que des colonnes de marbre sont renversées et éparpillées. En fait, la maison et ses environs sont dans un tel état qu’il est difficile de croire que quelqu’un d’important ait un jour pu vivre ici. Vous ne devineriez sans doute jamais que cette maison appartenait autrefois à l’un des plus grands noms d’Hollywood.

ADVERTISEMENT

Malheureusement, l’intérieur de la maison est dans le même état. La cuisine, par exemple, est dans un état lamentable. Les portes des placards sont arrachées de leurs gonds, tandis que les tiroirs ont été retirés et empilés au hasard. Des meubles et de la vaisselle cassés ainsi que d’autres détritus sont éparpillés ici et là, et l’évier sale a désespérément besoin d’attention.

L’immensité de la propriété et son état d’abandon rendent cette vision déconcertante. Ce sentiment d’angoisse, inhérent aux murs en ruine, donne froid dans le dos et est palpable même à travers les photographies. Les parties du tapis qui ont été épargnées sont sales, et bien que certaines sections aient été arrachées pour révéler le vieux rembourrage en dessous, à présent, ce dernier est également dans un état désastreux.

ADVERTISEMENT

À l’étage, les mots «Judy Garland» sont griffonnés sur l’un des murs. Il n’y a aucun moyen de savoir qui les a écrits, mais quelqu’un aurait simplement pu venir griffonner ce nom sur le mur après avoir eu vent de l’identité de la personne qui vivait dans le manoir il y a des années. Quoi qu’il en soit, ces mots sont plus que nécessaires car ils nous rappellent l’identité des personnages célèbres qui vivaient autrefois dans cette maison, aujourd’hui abandonnée.

Aujourd’hui, toute la maison ou presque semble être dans un état de délabrement affligeant. Il y a des trous dans les murs, des portes qui se détachent de leurs gonds et des piles de papiers qui jonchent les pièces. Et bien que nous ne puissions pas l’affirmer avec certitude, il est peu probable que la maison ait été laissée dans cet état lorsque Lee Minnelli est décédée. Au fil des années, elle a donc probablement été dégradée par de curieux passants et des squatteurs.

ADVERTISEMENT

Ce sentiment de misère ne s’améliore pas lorsque l’on pénètre dans la chambre principale. Bien que certaines parties des meubles soient toujours là, la plupart d’entre elles ont disparu depuis longtemps – y compris le lit et les tables de chevet. Davantage de déchets recouvrent le sol et la pièce est horriblement sale. Du plâtre tombe du plafond et il y a encore plus de trous dans les mursThis sense of squalor doesn’t improve in the master bedroom, either. While some parts of furniture remain, most of it is long gone – including the bed and bedside tables. More trash covers the floor, and the room is horrendously dirty. Plaster is falling from the ceiling, too, and there are yet more holes in the walls.

Dans d’autres zones de la maison, il est cependant plus difficile de retrouver la fonction particulière des pièces. Dans un même espace, par exemple, on retrouve une baignoire, un matelas et un vélo d’appartement – ainsi que d’autres objets plus aléatoires, comme un extincteur. Compte tenu de la nature éclectique de ces objets, il est assez difficile de reconstituer une image cohérente des résidents passés du manoir.

ADVERTISEMENT

Mais cela ne veut pas dire que les gens n’essaient pas. La maison étant désormais totalement à l’abandon, rien n’empêche les membres du public de fouiner. Et c’est exactement ce qu’un YouTuber – sous le pseudonyme adamthewoo – a fait en 2014. Au cours de son exploration de la maison, il a découvert qu’il n’y avait pas d’eau courante. Cependant, ce n’est pas très surprenant, si l’on considère le fait que la maison n’a pas été habitée depuis 2009.

De vieux téléviseurs et des cassettes VHS sont éparpillés dans une autre pièce, avec une multitude d’autres effets personnels. Peut-être que Liza n’avait aucun envie de revenir pour récupérer ses biens ou ceux de sa belle-mère après la mort de Lee. C’est en tout cas la théorie d’Adamthewoo, théorie qu’il développe dans un article pour Abandoned Explorers – un site web qui se consacre aux ruines urbaines et industrielles.

ADVERTISEMENT

«Peut-être que Liza a récupéré certains biens dans la maison, mais elle n’était probablement pas intéressée par des vieux meubles [ou] téléviseurs», écrit adamthewoo pour le site web. «Ces derniers ont donc probablement été abandonnés puisque la maison avait dans tous les cas besoin d’une rénovation complète, décision qui revenait aux nouveaux propriétaires des lieux. Hélas, les nouveaux propriétaires n’ont visiblement jamais réalisé les rénovations essentielles dont la maison avait désespérément besoin.

Dans une autre pièce, se trouve une cheminée qui a certainement connu des jours meilleurs. Cependant, selon les deux individus qui visitaient la maison dans la vidéo YouTube de 2014, les preuves indiquaient que la cheminée avait été utilisée peu de temps avant leur arrivée.  Cela conforte l’hypothèse selon laquelle des squatteurs auraient vécu dans la maison à un moment donné, entre 2009 et 2014.  De plus, derrière cette cheminée se trouve un mur totalement recouvert de miroirs sales.

ADVERTISEMENT

À mesure que la visite se poursuit, les youtubeurs retrouvent quelques traces de la grandeur passée de la propriété.  Dans la salle à manger, voyez-vous, il ne reste que quelques coussins, quelques chaises et l’ancien téléviseur. Et davantage de meubles sans signification particulière, incluant un sinistre canapé vert vif, jonchent les autres pièces. Ailleurs, des pans entiers de plafond sont manquants.

Néanmoins, il semble quand même que des travaux aient été réalisés dans le manoir depuis 2009. En effet, certaines des prises de vue aériennes de la propriété, sur Bing, montrent un camion utilitaire et des bennes à ordures garés devant la maison. Quoi qu’il en soit, les travaux prévus n’ont manifestement jamais abouti. Il est également possible que les autorités locales aient empêché les propriétaires actuels de raser le manoir afin de tout reconstruire.

ADVERTISEMENT

En effet, Abandoned Explorers avance qu’il s’agit peut-être de la raison pour laquelle la propriété a été abandonnée.  «Est-ce la raison pour laquelle le manoir a été essentiellement abandonné, laissant ainsi l’accès aux squatteurs pendant des années dans l’espoir qu’il soit accidentellement brûlé ou irrémédiablement détruit par des vandales?” se demande l’auteur. Quoi qu’il en soit, la maison est de nouveau à l’abandon – bien qu’elle ait abrité autrefois certains des personnages les plus célèbres d’Hollywood.

ADVERTISEMENT
ADVERTISEMENT